Documentaires 50/60

L’INVENTION DU DIABLE

Marcel GIBAUD
1966
Version : Française
Durée : 17'
Format : 35 mm. - Béta Digit. - Mpeg4
Couleurs
Diffusion : Histoire
Producteur : ARMOR Films - Fred ORAIN
Pays France
Musique Georges VAN PARYS
Image Marcel GIBAUD
Séquences archives - Premiers appareils photographiques,
- Premiers effets de mouvement,
- Premiers dessins animés,
- Premiers projecteurs de photographies animées,
- Premières animations de photographies,
- Photos de la guerre de Crimée, premier reportage de guerre,
- Films au praxinoscope,
- Animation avec le feuilleteur,
- Projection Lumière.

Ce film retrace la naissance des images animées avant l’avènement du cinématographe. “J’étais hier au royaume des ombres. Ce n’est pas la vie mais son ombre, ce n’est pas le mouvement mais son spectre. Né de la lanterne magique et de la chambre obscure, c’est l’invention du diable. À Bruxelles, Plateau invente le dessin animé dont la sarabande durera près d’un demi siècle. De l’autre côté de l’Atlantique, un certain Newbridge construit le premier projecteur de photographies animées. Avec la machine de Hanscluss, cette fois le résultat est presque parfait. L’Histoire, dit la presse, saura utilisée l’invention. Un nuit à Lyon, Louis Lumière rêve de la machine parfaite et la construit. Elle saura saisir les moindres gestes, les regards et peut-être l’âme du monde. Désormais, sa Majesté le Film règne en maître sur le monde des images. Avec lui, le siècle court à sa fin, il aura tout inventé avec une habileté vraiment diabolique.”